Bugnion Ballansat Ehrler

Bugnion Ballansat Ehrler

Lorenz Ehrler

Me Ehrler a étudié à la Faculté de droit de l’Université de Zurich, où il a obtenu le titre de docteur en droit avec une thèse en droit d’auteur, ainsi qu’à l’Université Autonome de Barcelone, qui lui a décerné le Master en Etudes Européennes.

Après avoir été assistant à la Faculté de droit de l’Université de Zurich et à l’Institut d’études de droit international de l’Université de Lausanne, et après l’obtention du brevet zurichois d’avocat en 1996, Me Ehrler a débuté sa carrière dans le secteur privé comme conseiller juridique d’un important groupe industriel.

Inscrit au barreau de Genève depuis 1999, il a d’abord collaboré dans le réputé cabinet Lenz & Staehelin, en particulier dans son Département de propriété intellectuelle, avant de s’associer avec Me Bugnion le 1er janvier 2004.

Son activité porte principalement sur le contentieux commercial, le droit de la propriété intellectuelle et des nouvelles technologies, le droit des contrats et le droit des sociétés, le droit des marchés publics ainsi que les ONG et organisations à but non lucratif.

Il est expert auprès du Centre de Médiation et d’Arbitrage de l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI) pour le règlement des litiges relatifs aux noms de domaine.

En outre, il est formateur auprès de l’Institut Fédéral de Propriété Intellectuelle pour le cours « Préparation à l’examen de conseil en brevets ».

Selon la World Trademark Review 1000 – The World’s Leading Trademark Professionals (édition 2017), « He is extremely responsive, very pragmatic and professional, and has a sharp scientif understanding of the law ».

Publications

Das Folgerecht / Le droit de suite, Eine rechtsvergleichende Untersuchung im Lichte des europäischen Rechts, Zurich 2001

(avec Guy Vermeil) eCommerce in Switzerland, in: David C. Jacobson / Marshall S. Shapo / Anne Nicholson Weber, International eCommerce, Business and Legal Issues, Chicago 2001

Nouveaux noms de domaine .info et .biz, et le « cybersquatting”, in : Jusletter, 2 juillet 2001

“schweiz.ch“.-.Anmerkungen zum Expertenentscheid vom 24. Mai, in: Jusletter, 17 juillet 2006

Das Patentrecht als Mittel zur Umgehung der internationalen Erschöpfung, Ehrler L. / Schnyder F.
in: sic! 2007, 397

Commentaire des art. 70 à 72h LPM, 75 à 75h LDA, 46 à 49 LDes, 68 et 86a à 86k LBI, dans de Werra / Gilliéron (éditeurs), Propriété intellectuelle, Commentaire romand, Bâle 2013

Compte-rendu : Becker, Joëlle, La vente aux enchères d’objets d’art en droit privé suisse: représentation, relations contractuelles et responsabilités, Studies in Art Law 21, Genève/Zurich/Bâle 2011, in RSJ 109 (2013), p. 150 s.

TOP